Changement climatique


Suite au changement climatique accéléré, de plus en plus de plantes fleurissent à la même période. Cela pose un très gros problème.

Les abeilles collectent de préférence le nectar et suite à cette concentration de plantes florissantes, il arrive que des quantités de pollen insuffisantes soient stockées. Le pollen a besoin de 14 jours pour la fermentation par les enzymes que les abeilles y ajoutent.

Les abeilles adultes peuvent assimiler le pollen frais, mais pas les couvées ! Leur système digestif n’a pas encore d’enzymes et elles doivent donc manger du pollen fermenté ou prédigéré.

Suite aux changements climatiques, le système du stockage de deux semaines ne fonctionne plus. Les abeilles utilisent cette période, mais puisque l’approvisionnement est parfois complètement interrompu suite au mauvais temps, tout le pollen ne peut pas entièrement fermenter. 

Ce pollen insuffisamment digéré a des effets négatifs, par exemple le fait que la couvée développe un tissu graisseux insuffisant qui ne peut pas être complété après la naissance. Le développement au stade de la larve est si important qu'il doit normalement se faire dans une abondance de nectar et de pollen. Or, suite aux périodes de floraison plus courtes, il n’y a pas assez de pollen déjà fermenté dans les ruches et les abeilles consomment aussi du pollen frais. Cela entraîne une plus grande quantité de déchets dans le système digestif des abeilles, qui deviennent une proie plus facile pour diverses maladies.

 

 

 

 

 

 

 
 
     
  2BEe bvba - Haeghensgoed 36 - 9270 Laarne - Belgium - info@beetricious.eu